Souchon, Bono et les religions

Lorsque deux artistes (Alain Souchon et Bono le leader du groupe U2) s’expriment à leur manière sur la religiosité du monde qui nous entoure, en refusant la violence aveugle et le sectarisme…

Entendue dans la voiture pour la première et unique fois avant de partir en vacances, le dernier titre de Souchon, Et si en plus il n’y a personne. Frappé au cœur et à l’âme, touché encore une fois par un texte excellentissime pondu par un artiste que j’adore, et auquel j’adhère sans restriction aucune…

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Et si en plus il n’y a personne

Abderhamane, Martin, David,
Et si le ciel était vide?
Tant de processions
Tant de têtes inclinées
Tant de capuchons
Tant de peurs souhaitées
Tant de démagogues,
De temples, de synagogues
Tant de mains pressées
De prières empressées

Tant d’angelus
Ding qui résonnent
Et si en plus,
Il n’y a personne

Abderhamane, Martin, David,
Et si le ciel était vide?
Il y a tant de torpeur
De musiques antalgiques
Tant d’anti-douleurs
Dans ses jolis cantiques
Il y a tant de questions
Et tant de mystères
Tant de compassion
Et tant de revolvers…

Tant d’angelus
Ding qui résonnent
Et si en plus,
Il n’y a personne

Arro Hachen,Inch’Allah…
(lalalala..)
Arré Krischna, Alléluia

Abderhamane, Martin, David,
Et si le ciel était vide?
Si toutes ces balles traçantes
Toutes ces armes de poing
Toutes ces femmes ignorantes
Ces enfants orphelins
Si ces villes qui chavirent
Ces yeux mouillés
Ce n’était que le plaisir
De zigouiller…

Tant d’angelus
Ding qui résonnent
Et si en plus,
Il n’y a personne…
(Alain Souchon)

La Souche n'aime pas les fanatiques religieux.

La Souche n’aime pas les fanatiques religieux.

En écho à ce texte, l’initiative de Bono une semaine plus tôt lors du concert de U2 au stade de France, revêtant un bandeau blanc à l’effigie des religions du monde sur lequel était écrit le mot CoeXisT, dont les lettres C, X et T étaient figurées par un croissant musulman, une étoile de David et une croix chrétienne pendant la chanson « love and peace or else ». Au même moment, le mot était apparu sur l’écran géant…

u2-bono-coexist-754x400

Vous allez finir par vous aimer les uns les autres, bordel de merde ?
(Les inconnus, Jésus II – le retour)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*