Devoir de réagir

Le collectif « devoirs de mémoires » lance un appel pour donner un coup de jeunes aux urnes et espère créer un grand mouvement d’inscriptions sur les listes électorales.
Un appel pour donner un coup de jeunes aux urnes (Libération, 12 décembre 2005) – S’inscrire en masse sur les listes électorales pour faire face aux discriminations, aux violences policières, pour ne plus avoir à brûler de voitures pour se faire entendre… L’idée taraudait le collectif Devoirs de mémoires depuis la fin du mois de septembre, après qu’une de leurs amies, noire, avait été victime d’un contrôle d’identité musclé. «Quand on se fait contrôler et qu’on montre sa carte d’électeur, explique Joey Starr, du collectif DDM, qui lance aujourd’hui cet appel, ce n’est pas la même. C’est en tout cas ce que des jeunes à Clichy-sous-Bois m’ont fait remarquer quand je les ai rencontrés après les émeutes.»
Aux urnes, citoyens !

Aux urnes, citoyens !

Ils reconnaissent bien volontiers que leur initiative est organisée dans l’urgence. Mais l’action Devoir de réagir organisée par le collectif est à la fois courageuse et nécessaire, parce qu’elle répond à cette urgence sociale et démocratique mise en lumière par la récente actualité.

Dans un appel publié jeudi 8 décembre par le Nouvel Observateur, un certain nombre de personnalités (parmi lesquelles Jamel Debbouze, Joey Starr, Jean-Pierre Bacri, Lilian Thuram, Mathieu Kassovitz, Alain Chabat), appellent à s’inscrire sur les listes électorales « pour que Liberté, Egalité, Fraternité s’inscrivent réellement dans notre quotidien ».

Le 20 décembre, allons nous inscrire ! Allons jeunes et moins jeunes de la patrie, le jour de s’inscrire sur les listes électorales est arrivé. Parce que nous existons, tous autant que nous sommes, passons ce message d’avenir, voici une des solutions concrètes après les révoltes sociales.

Parce que la violence urbaine n’est pas une réponse efficace à la violence des choix politiques, je relaie cette initiative en espérant son succès. Quand on a la chance de vivre dans une véritable démocratie, on se doit d’user et d’abuser de son droit de vote. Comme les membres du collectif, je n’ai pas très envie de revivre un certain 21 avril 2002… Au contraire même, j’aimerais bien assister à un vrai sursaut citoyen dans ce pays !

D’ailleurs, les p’tits gars de Tryo lancent le même appel avec des mots bien à eux…

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Bienvenue novice au marché électoral
Pas l’temps d’aller s’inscrire, oublié ! Trop d’travail !
Ou qui s’est érigé un de ces principes, moral :
De se sentir citoyen et de refuser d’aller sur la bataille
Ils doivent se réjouir, envahissant le nerf de la guerre
Récoltant les voix de la bourgeoise à la fermière !
Tu n’imagines pas la puissance que tu es !
L’histoire c’est toi, l’histoire c’est toi qui la fait !

Alors tu descends dans la rue combattre la peste brune
Toi qui n’a jamais jamais pris le chemin vers les urnes
Il est temps de brandir ses convictions à la main
Construisant une assise pour se sentir citoyen

Mais les extrêmes c’est toi
quand tu ne votes pas !
Mais les extrêmes c’est toi…
(Tryo)

Une réflexion sur “Devoir de réagir

  1. Allez-y. Vous, nous sommes nombreux à pensez qu’il faut y aller. Votons massivement. Il faut être positif. Le sang neuf n’est ni blanc , ni noir, ni……Il est jeune.
    Le pouvoir vous devrez le prendre. Il faut mettre tous les « vieux » politiciens au Panthéon des vieilles gloires….On peut même leur consacrer un jour férié.
    Si les choses vont comme vous le souhaitez, ils devront partager, discuter… Sinon, la violence reprendra le dessus. Il faut une révolution , non violente si possible….