Le baptême de Goofy

Pour fêter mes 33 ans, ma sœur et mon beauf m’ont offert une journée découverte d’initiation au surf des neiges. Je me suis éclaté… dans tous les sens du terme !
snowboard-bapteme

Snowboarder fou !

J’avais déjà émis le souhait à Noël de passer avec ma petite sœur Nanie et mon beauf Patal une journée à la neige en guise de cadeau. J’ai finalement été exaucé pour mon anniversaire, en me laissant convaincre par Patal (snowboarder émérite) qui me proposa d’accompagner à cette occasion mon baptême de snowboard.

Je me suis retrouvé seul débutant au milieu de quatre surfeurs plus ou moins confirmés, et je dois confesser avoir un peu joué le rôle du boulet. Déjà lors de la location, le gars avait commencé à m’embrouiller en me demandant de monter sur un banc juste pour savoir si j’étais « regular » ou « goofy« …

Goofy surfeur

Goofy surfeur

En haut des pistes, sous la neige et le vent glacial, j’ai fait changer deux fois les fixations à Patal (beauf ô combien patient !) avant de me prononcer pour de bon : en définitive, je suis Goofy ! Ce qui signifie que je fixe mon pied droit à l’avant du surf. A moins que ce ne soit le gauche…? Je ne me souviens même plus. En tout cas, ma prestation sur la journée fut bien digne du grand copain de Mickey…

En dehors de la sempiternelle chance du débutant (ah, les merveilleux premiers virages !), et malgré les bons conseils de mon instructeur, j’ai certes réussi à enchaîner les descentes… mais aussi les pertes d’équilibre, les fautes de cares, les prises de vitesse incontrôlées, les enneigements diaboliques dans la poudreuse… Et fatalement, les grosses pelles dans la neige avec les pieds vissés dans cette p… de planche, qui fait remonter toutes les vibrations de la chute dans la tronche et les cervicales ! J’ai assez vite compris que le surf, ce n’était plus de mon âge…

D’ailleurs, j’ai fini par jeter l’éponge en milieu d’après-midi, sonné comme un boxeur, après trop de gamelles et de moments de lutte contre les centimètres de poudreuse… J’ai préféré prudemment m’arrêter, avant une chute fatale du genre celle-ci !

Une réflexion sur “Le baptême de Goofy

  1. Coucou!
    Mais non, mais non le surf ce n’est pas si traumatisant, le surfeur débutant est obligé d’en passer par là. La première sortie en surf est la plus difficile, et puis même un surfeur qui se débrouille n’est pas à l’abris d’une bonne pelle ;-( ! Si, si c’est vrai !!!
    Surtout ne pas rester sur une mauvaise impression…
    A la prochaine…sur un surf…;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*