Cinq minutes de répit pour la planète

Le 1er février 2007, dans toute la France, participez à la plus grande mobilisation des citoyens contre le Changement Climatique !

cinq-minutes-repit-planete-tractLe 1er février 2007, dans toute la France, participez à la plus grande mobilisation des citoyens contre le Changement Climatique !

cinq-minutes-repit-planeteL’Alliance pour la Planète lance un appel simple à tous les citoyens, 5 minutes de répit pour la planète : tout le monde éteint ses veilles et lumières le 1er février 2007 entre 19h55 et 20h00. Il ne s’agit pas d’économiser 5 minutes d’électricité uniquement ce jour-là, mais d’attirer l’attention des citoyens, des médias et des décideurs sur le gaspillage d’énergie et l’urgence de passer à l’action !
5 minutes de répit pour la planète : ça ne prend pas longtemps, ça ne coûte rien, et ça montrera aux candidats à la Présidentielle que le changement climatique est un sujet qui doit peser dans le débat politique.

Pourquoi le 1er février ? Car le lendemain sortira, à Paris, le nouveau rapport du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du Climat (GIEC) des Nations Unies. Cet événement aura lieu en France : il ne faut pas laisser passer cette occasion de braquer les projecteurs sur l’urgence de la situation climatique mondiale.

Si nous y participons tous, cette action aura un réel poids médiatique et politique, moins de trois mois avant l’élection présidentielle !

Faites circuler au maximum cet appel autour de vous et dans tous vos réseaux ! Faites le également apparaître sur votre site Internet et dans vos news letters.

Contact/information : Les Amis de la Terre

J’ai reçu au moins dix fois cette information par mail, je l’ai retrouvé sur des tas de sites et de blogs, dans des articles et des commentaires… Notez quand même la superbe expression retenue : il ne faut pas laisser passer cette occasion de braquer les projecteurs sur l’urgence de la situation climatique mondiale. Braquer les projecteurs ? Mais je croyais qu’il fallait éteindre les lumières

Blague à part, j’aimerais bien savoir ce que les télévisions – et les radios – vont nous proposer demain (enfin, si tout le monde joue le jeu, personne n’est censé le savoir !). Si les chaînes s’associent, même en allumant sa télé les écrans devraient rester vides… J’aimerais bien que les journaux télévisés de vingt heures s’ouvrent dans le noir (ils prennent toujours l’antenne quelques secondes avant vingt heures) et que ce soit le premier sujet du JT.

De mon côté, le challenge est élevé : convaincre une quinzaine de basketteurs marseillais d’interrompre le match pendant cinq minutes, et réussir à plonger le gymnase dans le noir de 19h55 à 20h. Fada, moi ? Et pourquoi pas ? Si la bonne Mère s’éteint pendant cinq minutes, ça doit être possible d’éteindre aussi le Gymnase du Mont Rose, non ?

Marseille by night

Marseille by night

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*