Mes victoires de la musique

C’est trop bien un blog : quand on n’est pas complètement d’accord avec un palmarès, il suffit de le réécrire avec les artistes qu’on aime.
Le chanteur...

Le chanteur…

Des enfoirés aux victoires, la télé vient de nous offrir deux belles soirées de musique en deux jours. C’est vrai, le casting des enfoirés n’était pas parfait et je me serais passé sans problèmes d’Alizée, de Lorie et de Catherine Lara. C’est vrai aussi, le palmarès des victoires ne me satisfait pas complètement et je me vois dans l’obligation de le rectifier !

Je vous livre en exclusivité le palmarès officiel de mes victoires de la musique 2008.

Chanson de l’année : Ma France à moi – Diam’s
(J’aime bien Christophe Willem, que j’écoute plus facilement que Diam’s… mais cette chanson-là, portée par une personnalité hors du commun, ce texte brut, sans concessions, cette prestation tellement touchante, cet engagement et cette déclaration de résistance, ça fait du bien en ce moment et je trouve que ça mérite vraiment une victoire du coeur !)

Révélation masculine : Renan Luce
(oui, là je garde le lauréat officiel, j’en suis content… Révélation c’est le mot, j’adore son album et tout particulièrement la chanson I was here !)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Groupe ou artiste masculin : Abd Al Malik
(Je ne sais pas ce qu’a fait Polnareff cette année et je m’en fous un peu… ; l’album de Noah m’a moins touché que les précédents, et je me prononcerai sur Daho après le concert du 31 mai ! En attendant, ma voix se porte sur le slam inspiré et engagé d’Abd Al Malik, sans réserves. Quel album !)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Artiste féminine de l’année : Marie Cherrier
(Je sais, elle était pas dans la liste ! Mais je me demande bien pourquoi ! Vous ne connaissez pas ? Patience, je vous en reparle dans quelques jours, de retour de son concert à venir… Sans rancune Zazie et Vanessa, je vous aime vous aussi !)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

@ lire sur ce site : Festival en partage (bis)
Aaron en concert

Aaron en concert

Le groupe ou l’artiste révélation scène de l’année : Aaron

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

(Je découvre à peine Emilie Loizeau… Je n’ai pas encore vu le p’tit Luce sur scène et je ne suis pas sûr d’avoir envie d’une soirée avec Christophe Maé (hein Lolo !!). Bref, sans hésiter ma révélation scène c’est le duo Aaron, vu en concert à l’Espace Julien en décembre dernier. Deux gars simples et très bons, au répertoire bien plus large que U-Turn (Lili) – la chanson-titre du film « Je vais bien ne t’en fais pas ». Extrait live !)

L’artiste de musiques électroniques ou dance de l’année : non décerné (Je n’écoute pas, je ne connais pas, je ne m’y intéresse pas…)

L’album de chansons / Variétés de l’année : Pfff…
(Prenez celui que vous voulez, je ne les connais pas suffisamment… Je suis sûr que j’aimerais bien tout écouter. C’est pénible de toujours devoir choisir ! « Amor doloroso » – Jacques Higelin ; « Variéty » – Les Rita Mitsouko ; « Divinidylle » – Vanessa Paradis ; « Totem » – Zazie)

L’album pop rock de l’année : La mécanique du coeur – Dionysos
(Alors là, sans hésiter ! Déjà, parce que c’est le seul album des nominés que j’ai… Et puis surtout, parce qu’il tourne en boucle partout et tout le temps depuis des mois, et au moins jusqu’au spectacle très attendu, le 16 mai prochain au Dôme ! Après c’est promis, j’enchaîne avec le nouveau Daho.)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

(Essayez de deviner qui est l’énergumène qui crie « Andalucia » avec jubilation dans l’extrait ci-dessus… Si vous ne trouvez pas, la réponse est là.)

L’album de musiques urbaines de l’année : Qui vous voulez…
(…mais surtout pas les Fatal Bazooka ! Quelle escroquerie artistique… Quand je vois que mes élèves adorent et prennent ce genre d’individu en référence, je mesure mieux l’étendue des dégâts et le chemin qu’il reste à parcourir pour faire triompher la finesse et la culture !)

L’album de musiques du monde de l’année : Asa ou Jehro
(Je rajoute deux nominés, que je déclare vainqueurs ex-aequo – je fais ce que je veux ! La nigériane As(h)a est à découvrir le 28 mars prochain au festival Babel Med… Quant à la pop-rock-reggae du marseillais Jehro, j’ai découvert l’année dernière et c’est tout bon ! Je n’ai écouté pas encore écouté les albums des nominés : Idir, Tiken Jah Fakoly, Yael Naim, Soha. Qu’ils me pardonnent !)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

La musique originale de cinéma de l’année : « U » – Sanseverino
(Je n’ai vu que le film Hors de prix, mais côté musique, une BO signée Sanseverino ne peut pas être tout à fait mauvaise ! Et puis RXRA l’a déjà gagné trois fois grâce à Luc Besson, donc je lui reprends celle-ci !…)

L’album révélation de l’année : Repenti – Renan Luce
(Vraiment trop bon cet album, à écouter sans modération ! Une deuxième victoire bien méritée. L’album de Christophe Willem est pas mal mais inégal… Dutronc m’intrigue… L’album de Christophe Maé ne m’attire pas plus que ça).

Le spectacle musical de l’année : Les piqûres d’araignées – Vincent Delerm à La Cigale
(Daft Punk même pas en cauchemar ; Polnareff non merci ; Zazie dans la liste « à voir ». Mais pour revoir Vincent Delerm sur scène, je signe tout de suite !)

Vidéo-clip de l’année : Je suis un homme – Zazie
(Chanson excellente, paroles géniales et clip vraiment très bon signé Yvan Attal. Dommage que la même artiste s’abaisse à faire des pubs débiles pour un opérateur télécom…)

Le DVD Musical de l’année : Le Soldat Rose – Louis Chedid
(Michel Delpech, non – sans blague, ils l’ont ressorti d’un placard ?? ; un DVD entier de Diam’s… non, ça doit être trop long ; et puis le précédent concert de Dyonysos très « saturé » m’avait laissé dubitatif. Rien à redire, je vote pour Le soldat rose : voilà bientôt un an que mon frère Lolo a passé commande à la Fnac… le DVD ne devrait plus tarder à arriver dans ma boîte aux lettres maintenant ! Peut-être pour mon anniversaire ? )

Waouh ! C’est bon d’écrire un article comme ça, j’ai réécouté plein de trucs… Voilà, ça c’est un palmarès qui a de la gueule… non ? Mais comment ferait-on sans musique ?!

6 Des réflexions sur “Mes victoires de la musique

  1. Alors celle qui a toujours quelque chose à dire, répond :

    Waouh ! C’est bon de lire un article comme ça !!!!
    Merci Cy-Real !!!

    En effet, j’ai réécouté plein de trucs… et revu avec la même émotion Diams…
    J’en ai découvert d’autres : Marie Cherrier…

    Je rajoute, tout de même, quelques petites choses :

    . A la maison, « La mécanique du cœur », commence à faire son effet…
    . Fatal Bazooka et Koxie…. Genre « qu’il est beau le lavabo » , no comment !
    . Par contre l’album de Idir, plutôt sympa…
    . Vincent Delerm, me semble tellement « mou », alors à découvrir sur scène !
    . Je ne connaissais pas le clip de Zazie. Comme je regarde de moins en moins la TV, je « loupe » aussi les pages de pub, tu sembles dire que c’est tant mieux ! Mais en général, je me retrouve bien dans les mots de Zazie, tout comme Axelle Red, deux artistes féminines qui me touchent…

    « Voilà, ça c’est un palmarès qui a de la gueule… non ? »
    – Oui, tu as bien raison, Cy-real !
    « Mais comment ferait-on sans musique ?! »
    – On ne ferait peut-être pas…. ;-(

  2. Toujours quelque chose à dire ? Tant mieux
    Je te déclare « porte-parole officielle de la majorité silencieuse des lecteurs du blogtimiste qui ne laissent jamais de commentaires ».

  3. Ouais bof, parfois je devrais m’abstenir…. mais ce lieu, me plait bien,
    alors !
    Mais pas « porte-parole », et pas « officielle » non plus !… ;-(
    Tout de même, je me sens un peu seule au niveau des commentaires… Alors, si quelqu’un pouvait me donner un petit coup de main…
    Qui reprend le flambeau ?

  4. Je peux rajouter un commentaire positif ….
    Disons que …

    La tournée de Sanséverino avec 13 musiciens sur scène (c’est rare), dont des swingueurs de première qualité, avec un fou furieux qui débite à toute volée des paroles et des blagues … même pas nominé au rang des spectacles de l’année…
    Je suis dubitatif … et franchement heureux de l’avoir vu 4 fois …

    Je sais je ne suis pas impartial.

  5. Coucou Cy-real !
    Fan du blogtimiste depuis sa création, j’ai été ravie de voir le site se réveiller aprés plusieurs moi de sommeil. La chenille devient papillon si on peut dire (pas facile de faire le ménage, de garder le meilleur, tout en ajoutant jour aprés jour de nouvelles choses à nous faire partager)
    Comme d’hab je prends le site comme il vient, me promène selon l’humeur et aujourd’hui je tombe sur cet article des victoires de la musique. Alors tout d’abord merci pour cet article, je découvre et redécouvre de nombreuses choses.
    C’est le Soldat Rose qui me fait écrire aujourd’hui. Je savais qu’il avait été diffusé à la télé le 24 décembre 2006, mais je ne l’avais pas enregistré, puis c’est en août qu’il pointe à nouveau son nez. Lors d’une réunion de famille ma fille ainée l’écoutait en boucle grâce à son petit cousin du même âge. qui lui a donné avant de repartir. Et depuis je le connais par coeur, huit heures de route avec le cd en boucle ça marque, la valse des étiquettes etc etc….
    Et puis j’ai eu envie de le voir ce fameux soldat ainsi que sa tribue, alors pour ces 4 ans j’ai offert le DVD à ma fille, pour le plaisir de toute la famille. Et bien c’est super, c’est un joli conte pour les enfants et les grands enfants que sont leurs parents, ainsi que pour tous les autres grands.
    Je pense l’offrir à mon petit cousin pour qu’il puisse à son tour voir cette jolie magie, faut que je fasse vite c’est le 18 mars son anniv’.
    Et toi, est ce que le petit soldat était dans ta boite hier ? ;D
    Allez, je m’en vais surfer…
    @+

  6. Nan tata Vanessa, toujours pas de soldat rose dans ma boîte… Je me contente avec le CD qui est quand même pas mal (oui Philou, je sais, la meilleure chanson du CD c’est celle de Sanseverino !!)
    A la place, j’ai quand même été gâté avec le dernier Cali (« Derrière l’espoir ») qui a l’air exceptionnel comme ça à la première écoute et… le coffret de l’artiste que j’ai désigné meilleur spectacle musical de l’année (non Philou c’est pas Sanseverino… oui évidemment c’est extraordinaire – j’en ai déjà parlé !) : donc, j’ai reçu le coffret 2CD – 2 DVD de Vincent Delerm à la Cigale. Et puis j’ai rendez-vous avec Ours (Souchon junior) et Marie Cherrier la semaine prochaine donc musicalement en ce moment, j’ai des chansons plein la tête, ça va bien merci !

    PS – Kris, t’es trop forte : un appel du pied et deux commentaires en deux heures, du jamais lu ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*