OGM : Le monde selon Monsanto

Un documentaire choc sur les OGM est diffusé sur Arte ce mardi 11 mars à 21h 00. Une bonne occasion de remettre les pendules à l’heure, pour tous ceux qui voient là l’avenir de l’humanité…
J'en veux pas !!

J’en veux pas !!

Quand on commence à recevoir une même info de plusieurs sources très diverses, on se doit de prendre le temps de la considérer. C’est le cas de l’annonce de ce documentaire que j’ai reçu déjà cinq fois par mail (de tous horizons), mais que j’ai également retrouvé sur quelques sites que je consulte régulièrement (Ecolo-info, Quotidien Durable, Raffa – le grand ménage, Un carnet à spirales, etc.) Sur la toile, on appelle ça un « buzz ».
Bref, tout cela converge et le rendez-vous semble s’imposer !

Monsanto est le leader mondial des OGM, mais aussi l’une des entreprises les plus controversées de l’histoire industrielle. Production de PCB, de polystyrène, d’herbicides dévastateurs (l’agent orange utilisé au Vietnam), ou d’hormones de croissance bovine et laitière, la firme Monsanto a accumulé les procès en raison de la toxicité de ses produits.
Quels sont les vrais objectifs de cette entreprise ? Fruit d’une enquête exceptionnelle de 3 ans sur 4 continents, menée par une journaliste d’investigation, le Monde selon Monsanto reconstitue la genèse d’un empire industriel, qui, à grands renforts de rapports mensongers, de collusion avec l’administration nord-américaine, de pressions et tentatives de corruption, est devenu l’un des premiers semenciers de la planète.
Documentaire français (réalisateur : Marie-Monique Robin, 2007)

Et le moratoire ?!

Un nombre impressionnant de collectifs et d’associations réclame un moratoire. Pour une simple et bonne raison : le principe de précaution (oui oui, celui là-même que le père Attali voudrait supprimer car il constituerait un frein majeur à la relance de la croissance : aaaaargh !!)

ogm-mais-transgeniqueSauf que sur ce fameux moratoire, on ne sait plus trop où on est est, après les grandes annonces du Grenelle de l’environnement. Le 15 janvier dernier, la France a activé une clause de sauvegarde qui assure la légalité du moratoire pour la commercialisation et la culture des OGM en plein champ. Dans le même temps, le ministre de l’agriculture annonçait l’extension des essais en plein champ à fin de recherches dès 2008… On n’est plus à une schizophrénie près.

Un doc à ne pas rater !

ogm-le-monde-selon-monsanto-754x400

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*