Les yeux de « Paris-Bamako »

Une œuvre collective (un reportage vidéo) pour venir en aide aux jeunes mal-voyants et non-voyants de l’Institut des Jeunes Aveugles de Bamako, avec la participation de John-Paul Lepers et Mathieu Chedid.
Affiche du festival Paris Bamako

Affiche du festival Paris Bamako

Tout commence par un moment incroyable d’émotion, d’humanisme et de simplicité découvert sur le blog du journaliste John-Paul Lepers. En mars-avril 2006, « M » (Mathieu Chedid) participe au Mali au festival Paris-Bamako, parrainé par les artistes locaux Amadou & Mariam. Ce jour-là, il rencontre quelques jeunes mal-voyants et non-voyants de l’Institut des Jeunes Aveugles de Bamako et la guitare en main, il interprète avec eux la chanson Mama Sam (l’africaine occidentale). « Non, je ne connais pas l’Afrique… »

L’extrait vidéo semble avoir disparu du blog original mais en farfouillant, j’ai fini par le retrouver… et bien plus encore ! Le reportage complet (22 minutes) sur les coulisses du festival 2006, réalisé par une équipe du site latelelibre.fr.

C’est un film humanitaire que John Paul Lepers, Henry Marquis, Matthieu Daude et Jean-Sebastien Desbordes ont réalisé bénévolement à Bamako, la capitale du Mali en mars-avril 2006. Une œuvre collective pour venir en aide aux jeunes mal-voyants et non-voyants de l’Institut des Jeunes Aveugles de Bamako. Une occasion de plonger dans la réalité de la société malienne, où les handicapés n’ont pratiquement aucun soutien de leur gouvernement. (Source : latelelibre.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*