Dans l’oeil de Philou

J’entrouvre les portes de ce site aux contributions extérieures : Philou devient ainsi ce jour chroniqueur officiel et viendra délivrer ponctuellement son regard inspiré sur… les choses du monde, la vie, la société, les gens…

Ce n’est pas la première fois que ce site fait appel à des pigistes extérieurs. Alors que la Basket room connaissait ses heures de gloire (2001-2002), plusieurs chroniqueurs nous rapportaient les récits et les anecdotes glanées chaque week-end dans différentes salles de basket : l’incontournable Packdelait (à Soissons), la Riche (à Saint Chamond), Philou et Casimir à Pont de Chéruy)…

Depuis de l’eau a coulé sous les ponts, j’ai rangé mes baskets au placard et mis un terme par la même occasion à ces chroniques sportives. Si elle regorge encore d’archives légendaires (à compléter), la basket room n’est plus qu’un simple portail de résultats (à mettre à jour d’ailleurs).

Une tribune ouverte

Le site a rebondi, a tenté de se dynamiser ailleurs au travers de chroniques ponctuelles. Mais pour la première fois en dehors du forum, j’ai décidé d’offrir une tribune ouverte à d’autres regards ou d’autres avis que le mien. Bon, pas à n’importe qui non plus, faut pas déconner !

L’ami Philou aussi a rangé ses baskets. Mais pas ses convictions ni ses emportements.

Depuis huit ans, nous avons entamé un dialogue ininterrompu qui nous a mené notamment du comptoir du gymnase de Pont au bar sénégalais de Tata Odile… (il était mon compagnon d’aventure lors du voyage en voiture entre France et Sénégal en 2002). C’est d’ailleurs au cours de ce voyage qu’est née la rubrique L’oeil de Philou, sous la forme d’un encart quotidien ajouté à mon carnet de voyage de l’époque.

Suivez le regard de Philou...

Suivez le regard de Philou…

Le bonhomme n’est pas totalement étranger à l’orientation nouvelle prise par le site en 2005, suite à mon retour d’Afrique, avec la création de cet espace de chroniques « radioactives »… (et ce même, s’il s’affiche ouvertement proche des aspirations du réseau Sortir du Nucléaire !)

Il n’est pas non plus tout à fait inconnu sur ce site, sur lequel il a déjà été invité pour deux chroniques :

Philou est également le participant le plus « actif » du forum après votre serviteur (bon, sur un forum en état de léthargie, cela n’a rien d’un exploit, mais quand même !).

Philou

Philou

J’ai décidé de relayer aujourd’hui les réflexions qu’il livre occasionnellement par mail à son entourage. Parce que je pense qu’elles méritent un écho et une audience. Parce qu’il apporte un regard différent, une lucidité, une pertinence qui m’interpellent régulièrement et approfondissent mes propres réflexions.

Il a carte blanche. Les articles seront signés de sa plume et ne feront l’objet d’aucune censure (seules des retouches d’orthographe et de style pourront être effectuées pour ménager la langue française !).

Pour sa première contribution, il vient vous parler des « box », ces fameuses petites boîtes magiques qu’on offre en cadeau à ses amis et ses proches quand on n’a pas d’idée. En connaissance de cause, je lui en ai offert une pour son mariage. Mais une Wonderbox, c’est pas un cadeau.

@ lire sur ce site : L’œil de Philou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*