Quand Disney nous embobine

Un montage vidéo inspiré et implacable, réalisé à à partir de différentes scènes de films des studios Disney…

Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver (Walt Disney).

Aie confiance...

Aie confiance…

Depuis des dizaines d’années, les studios Disney font rêver des millions d’enfants de par le monde en recoloriant à grands coups de pastels roses et bleus l’univers mythologique et les contes du monde entier « pour en gommer toute noirceur ancestrale et fondatrice« .

Le grand Walt a scénarisé, réalisé et produit 24 films d’animation entre la création de Blanche Neige (1937) et Le livre de la Jungle, le dernier long métrage qu’il aura supervisé avant sa mort en décembre 1966. Avec déjà un talent certain pour le recyclage…

Grâce à la vigilance des abonnés de l’excellent site Arrêt sur images (prolongement en ligne de l’excellente émission diffusée autrefois sur France 5), un montage particulièrement inspiré démonte les rouages de la machine Disney. Certaines scènes sont littéralement copiées d’un film à l’autre : par exemple, la danse entre Gertrude la poule et Petit Jean dans Robin des Bois (sorti en 1973) ressemble fortement à la danse entre le Roi Louis et Baloo dans le Livre de la jungle ( sorti en 1966).

Parmi les extraits présentés, on retrouve aussi des scènes extraits des longs-métrage Blanche Neige et les sept nains (1937), Cendrillon (1959), Les Aristochats (1970), Basil, détective privé (1986), La Belle et la Bête (1991). « Economie de moyens ou fainéantise, certaines séquences sont étrangement semblables d’un film à l’autre… »

5 Des réflexions sur “Quand Disney nous embobine

  1. Tu te revendiques comme un blog optimiste et positif..Il est ou le positif la dedans?
    J’adore Disney et si les scenes sont copiées d’1 film a l’autre ce ne sont pas les même personnages ni le même contexte donc le reve est toujours intact pour ma part j’ai 28 ans 3 enfants et mon mari et moi sommes ravis de redEcouvrir les films Disney avec nos enfants avec toujours autant d’emotions!!!!
    D’ailleurs qui n’a jamais été émus par un film qu’il a deja vu et revu et ce avec la meme scene? Disney continuras de faire rever et ce eternelement!!!!et dans la conjoncture actuel on en a bien besoin!!!!!

  2. « On peut être enthousiaste et positif sans être naïf… » Mon billet n’est pas anti-Disney. Je fais partager ce qui m’enthousiasme : ici, c’est la qualité du montage vidéo. Son auteur doit tout de même être un sacré fan de Disney pour avoir réussi à découvrir ces récurrences !

    Moi aussi Disney m’a fait rêver, et je reverrai certains films avec grand plaisir. Le rêve est aussi indispensable que… la lucidité par exemple. N’oubliez pas de faire rêver vos enfants avec d’autres univers que Disney, celui de Tim Burton par exemple…

  3. J’ai remarqué que certaine marque de voiture utilise les mêmes calandres depuis des années, voir des lustres. Je pense à Audi, Mercedes, BMW, et j’en passe … faudrait peut-être aussi faire un blog pour le dénoncer. Non franchement, on peut y voir une signature de l’auteur, rien de dramatique dans tout ça, pas de quoi en faire un fromage … quoique … y a des formages qui ont le même goût depuis des siècles
    Je suis d’accord pour la qualité du montage mais le titre reste « Quand Disney nous EMBOBINE ». Si on commence dans ce débat, on peut dénoncer tout ce qui nous entoure.
    Et si la chorégraphie est la même, les personnages sont différents. Il faut quand donc tout redessiner, il n’y a donc pas de fainéantise dans le travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*