Photo-Googlé (à l’insu de mon plein gré)

google-evilLe coup de gueule du jour est… un coup de Google ! Je viens de me voir en photo sur Internet. Un cliché pris à mon insu dans un espace public, et mis en ligne sans prévenir.

Je sais, vous allez me dire, moi aussi j’ai mis plein de gens en photo sur mon site sans trop leur demander leur avis. Mais je n’ai pas mis en ligne de photos « volées » (je ne suis pas un paparazzo !), et il me semble que la mise en ligne a toujours été annoncée par mail aux personnes concernées. Dans tous les cas, je crois n’avoir jamais rien mis en ligne qui puisse nuire ou porter préjudice à qui que ce soit… en tout cas on ne me l’a jamais reproché (pour les réclamations, signalez-vous ci-dessous).

« Google est ton ami »

Venons-en aux faits : j’animais une séance de géographie avec mes élèves en salle informatique. Je vidéo-projetais au tableau le plan des environs de l’école, obtenu grâce à un outils fascinant : Google Maps (ou son équivalent logiciel, Google Earth). Voici la géographie réinventée, vue du ciel… Quoi de mieux que le zoom pour prendre conscience de l’échelle en effectuant des allers-retours successifs sur le quartier, la ville, le département, la région, le pays, le continent ? Quoi de plus pertinent pour apprendre à construire une carte que de passer d’un clic du mode « satellite » au mode « plan » ?

Les élèves ouvraient des yeux ronds comme des billes, découvrant sous un jour nouveau leur quartier, les tours d’habitation, les rues, le stade… En terminant la séance, plusieurs se sont écriés : « Ce soir à la maison, je vais regarder ! ».

Le lendemain, Téo vient me voir : « Cyril, j’ai regardé le site comme hier, à la maison… Je t’ai vu en photo sur Internet, devant l’école ! »

Là, j’ai été un peu étonné, et puis ça fait tilt. Quelques mois plus tôt, alors que je venais de raccompagner mes élèves au portail, j’avais vu passer devant l’école une voiture noire surmontée d’un drôle d’équipement, avec un gros logo « Google » collée sur la vitre arrière : une « Google Car » !

Les « Google Cars » sont des véhicules qui disposent d’un système de prise de vue automatique sur le toit, afin de proposer de se déplacer virtuellement (en ligne) dans les rues d’un quartier au niveau du sol, grâce au mode « Google street view ». Evidemmment, si vous vous trouvez dans la rue au moment où la voiture passe, souriez, vous êtes filmés !

2009-03-granados-google-street-viewL’allure, le pull rouge… c’est bien moi, pas de doute. Vous avez vu comme Google a tout de même eu la délicatesse de flouter mon visage ?… Tout le monde n’a pas eu cette chance. Certaines personnes se sont même trouvées prises sur le vif dans des situations beaucoup plus gênantes ou compromettantes…

Il y a une précision aussi fascinante que dérangeante… très intrusive… presque diabolique !

Don’t be evil

Le slogan de Google est pourtant « Don’t be evil » (littéralement, « Ne soyez pas malveillants »).

J’ai dû faire mes premiers pas sur la toile en 1998, l’année du lancement du moteur de recherche Google, qui fait rapidement la preuve de son efficacité. Autant dire que j’ai un peu de mal à imaginer le web avant Google. Aujourd’hui, j’effectue mes recherches sur Google, je consulte mon agenda et mes documents en ligne grâce à Google, je lis mes mails grâce à Gmail…

Je sais pourtant que la firme n’est vraiment pas irréprochable en termes de confidentialité et de respect de la vie privée. A titre personnel, j’ai toujours assumé tout ce que j’ai mis en ligne sur ce site, et je ne suis pas dans la psychose des traces que je laisse sur la toile. Mais je n’ai pas envie qu’on le fasse pour moi !

Dis Google, nos vies filmées depuis l’intérieur de nos maisons et visibles sur Google Home View, c’est pour quand ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*