Le casse de Brice

Que faites-vous quand vous trouvez de l’argent dans la rue, ou sur votre lieu de travail ? A l’école, les élèves ont leurs réponses bien à eux…
Récréation

Récréation

Tout a commencé pendant une « récré » ordinaire. Les enfants jouaient dans la cour de l’école lorsque l’un d’eux a vu son attention détournée par un billet de dix euros, abandonné à terre. Après un débat animé au sein du groupe, la décision a été prise de confier le billet au directeur de l’école.

Tout le monde n’était pas d’accord avec ce choix, la question a donc été posée en classe et soumise au « conseil d’école d’enfants » que j’anime chaque semaine. Cette instance rassemble l’ensemble des délégués de l’école (un par classe), c’est un lieu d’expression, de débat et de décision qui permet d’évoquer des thèmes relatifs à la vie de l’école (règlement, vie en commun, animation…), ou des sujets proposés par les classes.

Des élèves trouvent parfois de l’argent dans la cour de récréation : le plus souvent des pièces, parfois un billet… Que faut-il faire si cela vous arrive ?

Les réponses n’ont pas manqué.

Pour Kacim, 8 ans, pas de négociation possible : trouvé c’est trouvé. On le garde pour s’acheter quelque chose et puis c’est tout.

En rigolant, Nabil (10 ans) a proposé de réunir toutes les classes afin de leur demander si quelqu’un avait perdu un billet. Puis en évoquant lui-même le nouveau problème qui risquait alors de se poser : « Et tout le monde va lever la main en disant : moi ! moi ! »

Plus réfléchie, Imen (10 ans aussi) a suggéré que l’argent soit confié au directeur pour alimenter la caisse coopérative qui sert à financer les achats de jeux pour la cour, les sorties scolaires… « Comme ça tous les élèves de l’école en profiteraient ! »

Et puis Brice, six ans, élève de CP, a timidement levé la main. « Sinon on pourrait le déchirer et en donner un petit bout à chaque enfant de l’école, comme ça tout le monde pourrait s’acheter quelque chose avec… »

Et si on partageait le billet ?

Et si on partageait le billet ?

C’est vrai quoi ! Et dire que personne n’avait pensé à ça… C’est si simple le monde vu par les yeux d’un enfant de six ans. Quand je regarde nos politiques s’étriper à l’assemblée nationale, je me dis qu’ils feraient bien d’inviter des mômes de temps en temps pour les aider à inventer des solutions.
J’avoue que sur ce coup-là, Brice, il m’a bien cassé.

casse-de-brice-de-nice-gif-anime

Une réflexion sur “Le casse de Brice

  1. Mon Dieu que c’est beau, et pu…. que ça fait du bien de bon matin d’entendre ça. Tu fais le plus beau métier qui soit Cyril. Le mien est tout aussi beau, à la bibliothèque l’autre jour alors que je racontais l’histoire du petit prince et de sa rose (ma préférée) à une classe de CE1, Saïd me regardais en fronçant les sourcils !! il est venu me voir à la fin de l’histoire et m’a dit : » tu dis n’importe quoi Eva, les fleurs ça ne parle pas d’abord !! » Un sourire est né sur mon visage et il s’est éloigné. Près de l’accueil, il y a un grand bouquet de tournesols, Saïd s’en ai approché et a tendu l’oreille, quand il s’est aperçu que je le regardais, il est devenu écarlate et il est parti… c’est pour ces moments que je fais ce métier et c’est pour ces moments que je vis tout simplement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*