Liberté pour Bernard Planche !

Liberté pour Bernard Planche !

Liberté pour Bernard Planche !

Cela fait déjà un mois que Bernard Planche, un ingénieur lyonnais de 52 ans qui travaillait pour une ONG sur les questions d’eau et d’assainissement en Irak, a été enlevé à Bagdad. Ses ravisseurs menacent de le tuer si la France «ne met pas fin à sa présence illégitime» en Irak. Une exigence pour le moins surprenante, puisque la France qui avait refusé de se joindre aux forces de la coalition n’a pas de présence militaire en Irak…

En attendant, les jours passent et Bernard Planche ne bénéficie pas, pour l’instant du moins, du large soutien qui s’était manifesté pour les journalistes Christian Chesnot (RFI), Georges Malbrunot (Le Figaro) et Florence Aubenas (Libération). Le journaliste et blogueur Alain Hertoghe tente aujourd’hui de faire bouger la blogosphère francophone pour déclencher une telle mobilisation. A l’instar d’autre blogueurs, je soutiens sans réserve son initiative.

Voici son appel, que vous êtes invités à relayer comme vous le pouvez.

 » Liberté pour Bernard Planche !

 » Nous, citoyens et internautes, appelons à la libération immédiate de Bernard Planche, détenu injustement en Irak depuis le 5 décembre 2005.

 » Nous exprimons à sa famille et à ses amis notre sincère sympathie dans cette épreuve.

 » Nous prions chacun (autorités publiques et religieuses, hommes politiques, établissements scolaires, médias, artistes, etc.) de condamner l’enlèvement de Bernard Planche, d’appeler à sa libération et de prendre des initiatives concrètes de solidarité avec lui et avec sa famille.

 » Nous demandons tout particulièrement à Bertrand Delanoë, maire de Paris, d’afficher au plus vite un portrait géant de Bernard Planche sur la façade de l’Hôtel de ville, comme cela avait été fait pour les journalistes Christian Chesnot, Georges Malbrunot et Florence Aubenas.

 » Nous encourageons tous les citoyens et tous les internautes à relayer, grâce à Internet, cette appel dans le monde entier et dans toutes les langues, ainsi qu’à multiplier les démarches publiques solidaires.

 » Quant à ceux qui détiennent Bernard Planche, et qui liront tôt ou tard cet appel en langue arabe, nous en appelons à leur humanité pour qu’ils rendent à sa famille l’être humain qu’ils privent injustement de sa liberté. »

Edit : Bernard Planche libéré deux jours après la publication de mon article !

Une réflexion sur “Liberté pour Bernard Planche !

  1. Pingback: Cy-real

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*