Vive le bordel !

Votre bureau est en désordre perpétuel ? Bienvenue au club des employés efficaces, utiles et créatifs !!

krach-40-eco89Je me suis réjoui lorsque l’épatant site d’information Rue89 a annoncé la création d’un nouvel espace interactif intitulé Eco89. Chouette, me suis-je dit ! De l’info écologique dynamique, pertinente et rigoureuse… Raté. Eco, c’est pour économie. Un nouveau site « pour parler d’économie au quotidien, pour et avec ceux qui la font, c’est-à-dire vous et moi. Le décryptage, la pédagogie collective et le débat seront au cœur de ce nouvel espace d’information ».
Mouais bof. Encore la crise, tout ça ? Pffff… J’étais tout de même ach’ment moins emballé. Et puis le premier jour, je me suis laissé interpeller par un article très intéressant et plutôt drôle qui semblait avoir été écrit spécialement pour moi !

bordel-rangement-gaston-754x400

L’article était intitulé Les bonnes raisons de ne pas ranger son bureau. Votre bureau est en désordre perpétuel ? Bienvenue au club des employés efficaces, utiles et créatifs !

Le bordel de mon salon, il y a quelques années...

Le bordel de mon salon, il y a quelques années…

Parce que là, il faut que je vous explique : je suis champion du monde de bordel organisé. Mon bureau à la maison, mon bureau à l’école, mon cartable, mon PC sont en perpétuel « désordre fonctionnel ». Je suis le roi des piles de dossiers et des trucs qui traînent en attendant d’être rangés. Je ne cesse de créer des nouveaux dossiers – des vrais, dans des pochettes en carton, comme des virtuels, sur mon ordi – qui s’appellent « @ ranger« , « à ranger en premier« , « à classer à trier » ou encore « courrier en souffrance« .

Mais en lisant l’article d’Eco89, j’ai compris que ce mode de fonctionnement répondait à une véritable logique interne et que ce désordre est en fait… un atout !!

Après avoir identifié et étudié différents types de désordres, Abrahamson a découvert qu’un salarié désordonné pouvait se révéler à la fois plus productif, plus imaginatif et plus utile à l’entreprise que ses collègues les plus maniaques.

Après avoir vanté les bienfaits de la sieste au travail, je vous invite donc à vous pencher sur votre système d’organisation et à méditer cette réflexion d’Albert Einstein :

Si un bureau en désordre dénote un esprit brouillon, que dire d’un bureau vide ?

Le bordel et le rangement, vus par Le Chat

Le bordel et le rangement, vus par Le Chat

3 Des réflexions sur “Vive le bordel !

  1. Une preuve concrète, je suis moi aussi un joyeux bordélique du bureau : quand on range, ça arrive des fois quand même, on est tout perdu et on ne retrouve plus rien

  2. Bienvenue au club
    Cependant, je modère quand même mon propos à l’école avec mes élèves parce que je crois que l’ordre et la rigueur sont plus que nécessaires aux esprits naissants… D’un superbe « faites ce que je dis, faites pas ce que je fais », je les invite toute la journée à ranger, classer, ordonner. Et pour justifier le désordre de mon propre bureau, je leur fais remarquer que j’y travaille nettement moins souvent qu’eux sur le leur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*