Madjo, charmant tempo

Madjo

Madjo

Après l’album Trapdoor, écouté en boucle sur Deezer, j’ai rendez-vous avec Madjo à l’Oméga Zénith de Toulon. Ambiance intime : il y a à peine deux cents personnes dans la petite salle. Un sympathique duo de jeunes filles, June & Lula, chauffe l’ambiance sur des airs country-pop.

Madjo entre en piste accompagnée de deux choristes et d’un beatboxer qui envoie des sons incroyables avec sa seule bouche. A quelques mètres de nous, la jolie métisse franco-sénégalaise avec ses boucles brunes, une guitare qui balance et envoie, une voix chaude et envoûtante. C’est bon ça !

La suite est à découvrir en vidéo avec quelques extraits du Concert privé Fnac à la Flèche d’or, qui dévoile aussi bien le son pop-folk-blues de morceaux comme Leaving my heart ou Trapdoor in a wall, que les bonnes vibrations de « trucs plus synthétiques » comme Mad mind.

Enjoy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*