Pour le roi Louis

A la naissance, Louis est un beau bébé. Sept mois plus tard, victime d’une « horreur » médicale, il est plongé dans le handicap. Ses parents racontent le drame, et l’espoir…

Tout commence par un mail reçu tardivement en soirée, alors que j’étais sur le point de me coucher. Un mail d’une collègue de l’école avec en guise d’objet, trois petits points de suspension qui auraient dû me mettre la puce à l’oreille…

Un simple mail qui commençait par ces mots : « Depuis longtemps, nous avions envie de raconter l’histoire de notre fils, Louis, mais aussi son immense courage… »
Un peu plus bas, le lien vers le site Louis-Bonnet.org… Malgré l’heure tardive, je me laisse prendre par la curiosité.

Louis Bonnet - Chroniques d'une horreur médicale

Louis Bonnet – Chroniques d’une horreur médicale

Je lis toute cette histoire – ce drame ! – que je pensais connaître. Et je prends une énorme claque. Au fil des mots, je découvre la détresse et le sentiment d’injustice qui habitent les parents de Louis depuis le 16 octobre 2002. Ce jour-là, Louis est opéré à l’âge de sept mois pour une banale dysmorphie osseuse logée au sommet du crâne (craniosténose). Opéré dans des circonstances douteuses, il en ressort invalide à 80%…

En mars dernier, la chaîne lyonnaise TLM a diffusé un reportage sur l’histoire de Louis, et le combat de ses parents. Qui s’accrochent à cette belle citation de Simone de Beauvoir :

Dans toutes les larmes, il y a un espoir…

Si le lecteur multimédia ne s’affiche pas, cliquez ici pour télécharger la vidéo (fichier .wmv de 5,5 Mo)

N’hésitez pas à faire connaître ce site bouleversant, et à soutenir ces parents admirables dans leur lutte pour la justice, la vérité… et la dignité de leur fils, le roi Louis.

@ voir en ligne : Louis-Bonnet.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*