Je suis une puissance

Je suis Charlie. Je suis une puissance. Et mon pouvoir est redoutable.
Écrire...

Écrire…

Je publie des contenus en ligne depuis une quinzaine d’années. J’ai créé mon premier site perso en 2000, à l’origine pour réunir et prendre plaisir à retrouver en un même lieu ce que j’aimais et un peu de ceux que j’aimais. J’ai ainsi écrit, mis en ligne et partagé de nombreux textes pendant plus de dix ans, sur un site qui tentait de refléter fidèlement ce que j’étais.

Et puis… j’ai un peu cessé d’écrire et de publier, en choisissant de consacrer du temps à d’autres choses : renouveler ma pratique professionnelle, découvrir l’improvisation théâtrale… ou élever ma fille, née en octobre 2012. Le site est resté quelques temps à l’abandon, puis a disparu de la toile.

Le massacre du 7 janvier 2015 commis dans les locaux de Charlie Hebdo, et la formidable mobilisation pour la liberté d’expression qui a suivi, m’ont convaincu qu’il y avait urgence à reprendre le clavier, à recommencer à écrire, et à publier. Pour partager, infuser, inspirer… Parce que la liberté ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. Parce que je ne veux pas que ma mes filles grandissent dans une société qui se referme sur elle-même, dominée par la peur, le pessimisme, la désinformation et l’ignorance. Et aussi parce que comme le dit si bien mon ami Alain, je suis fondamentalement une puissance.

…Et mon pouvoir est redoutable tant que je puis opposer la force de mes mots à celle du monde, car celui qui construit des prisons s’exprime moins bien que celui qui bâtit la liberté. (Stig Dagerman, Notre besoin de consolation est impossible à rassasier)

Le premier blog que j’avais créé en 2005, pour dynamiser et renouveler les contenus de mon site, s’intitulait alors « le blogtimiste », et se voulait résolument positif, optimiste, enthousiaste, joyeux. J’essayais alors d’extraire, dans l’actualité et dans le déroulement de mes jours, quelques motifs de réjouissance et d’enthousiasme, afin de les faire partager. Pour en faire un condensé de bonheurs petits et grands, constitué de bonnes nouvelles, de belles histoires, de jolies découvertes et de souvenirs-soleil.

Le premier billet se terminait d’ailleurs par cette citation lumineuse de Christian Bobin :

Qu’importe ce qui devrait être : ce qui est suffit à ma joie. J’ai un secret : la vie m’aime bien. La vie vient toujours à ma rencontre quand je suis au bord de l’oublier. Pourquoi m’en faire ? (Christian Bobin, La folle allure)

En parallèle de ce blog, je publiais mes points de vue sur l’actualité, mes emportements et mes engagements dans un autre espace, intitulé Radioactif ! Un espace précédé d’une citation d’un roman d’Alexandre Jardin, qui éclairait le choix du titre – et le contenu :

Dès la première ligne, le Petit Sauvage suppliait l’homme qu’il serait un jour de demeurer radioactif. Dans son esprit, la radioactivité était une qualité dont étaient rarement pourvues les grandes personnes, et encore moins les adolescents. Étaient radioactifs à ses yeux tous les êtres dotés d’une grande capacité d’émerveillement et de révolte, tous les risque-tout qui ont l’énergie de contredire leurs habitudes. N’entraient pas dans cette catégorie les pisse-froid timorés, les éteints et la foule des blasés.
(Alexandre Jardin, Le Petit Sauvage)

Radioactif ! + le blogtimiste = Radioactiste !

A l'aube, se réinventer...

A l’aube, se réinventer…

Dans la continuité de ces deux espaces (dont les articles souvent poussiéreux ont été rapatriés ici), voilà donc ce que j’espère faire partager au travers de ce blog : de la joie, de la vie, de l’enthousiasme, de l’émerveillement, de l’envie, de la révolte, de l’énergie, de l’engagement… Les billets seront d’ailleurs publiés selon différentes catégories, désignées par des verbes d’action pronominaux qui invitent à se recentrer, se réinventer et se dépasser :

  • se souvenir (de belles choses)
  • se réjouir (de ce qui compte)
  • s’investir (pour ce qui compte)
  • s’ouvrir (au monde, à l’Autre….)

Il faut essayer d’être heureux, ne serait-ce que pour donner l’exemple. (Jacques Prévert)

Je suis Charlie. Je suis une puissance. Et mon pouvoir est redoutable.

Y’a rien là ?!
C’est tout pour aujourd’hui.
@+
Cy-real

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*