Et si on prenait le temps ?

«J’ai pas le temps !» Vous la prononcez combien de fois vous cette phrase chaque semaine ? Elle est longue comment votre liste des choses à faire « quand vous aurez le temps » ?

post-it-wall-754x400Allez, entre nous, vous savez très bien que vous ne l’aurez jamais ce temps-là…

Même en courant,
Plus vite que le vent, plus vite que le temps
Même en volant
Je n’aurai pas le temps, pas le temps…
(Michel Fugain)

Moi aussi, je suis débordé en permanence (ça en fera sans doute sourire certains…) J’ai des projets en cours de tous les côtés, des sites web à construire, des envies de fêtes, de soirées entre amis, de voyages et de vacances. Je me dis que certains jours, même à la retraite je trouverais encore le moyen d’être dépassé !… J’ai un autre problème : je ne sais pas choisir, j’ai horreur de renoncer à ce que j’aime, j’ai envie de tout faire et de tout vivre. Alors, comment gérer tout ça ?

On ne nous donne pas le temps ? Prenons-le ! Je vous l’accorde, c’est plus facile dans certaines situations que d’autres. Prenons un exemple au hasard, un instit’ qui sort d’une semaine de vacances à glander aura plus de facilités à prendre le temps qu’une mère de famille nombreuse qui rentre du boulot tard tous les soirs… Pourtant, je crois que ça vaut le coup d’essayer.

La semaine dernière, je suis passé chez des amis poser un truc, j’avais pas le temps… je suis resté plus d’une heure à discuter avec eux autour d’une bonne bière, c’était top ! Le lendemain, mon zinzin Yvan’s m’a appelé pour qu’on mange ensemble, j’avais pas le temps… j’y suis allé et on a partagé un super moment. Passer quelques minutes avec quelqu’un qu’on n’a pas vu depuis longtemps, envoyer une lettre, téléphoner, bref ! Consacrer un peu de son temps aux autres, ce ne sont jamais des secondes perdues. Il faut prendre le temps de vivre ces petits moments-là au cours desquels on savoure tous ces plaisirs simples et minuscules… ce sont les meilleurs de l’existence !! Après, le faire ou pas, ce n’est qu’une histoire de priorités – ou de gros cailloux.

Prends le temps, tout le temps que t’as, va
Sinon tu vois, c’est le temps qui t’aura…
(Fugain encore !… je prends le temps d’aller le voir en concert le 10 novembre )

N’oubliez pas : remplacez l’expression « je n’ai pas le temps » par « je ne prends pas le temps » et vous verrez les choses différemment ! Il faut apprendre à profiter du temps, des instants vraiment importants, apprendre aussi à relativiser tout le reste… Une dernière petite citation à propos du temps en guise de clin d’œil :

Autrefois, quand on manquait la diligence, on patientait une semaine.
Aujourd’hui, on enrage quand on rate l’ascenseur…

Crédit image : Post-it time ! by Ignacio Palomo Duarte (CC-BY)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*