La fin des sacs plastiques ?

Néfastes pour l’environnement, les sacs de caisse sont en train de disparaître de nos supermarchés. Un mouvement à encourager, pour se débarrasser d’une véritable nuisance !
Le plastique, c'est fantastique.

Le plastique, c’est fantastique.

France, 20 juillet 2005 (Le Figaro) – Les sacs plastique en voie de disparition – En 1999, l’association Les Amis du vent lance en Corse un appel baptisé «Halte aux sacs plastique». Avec un argumentaire choc : il faut une seconde pour fabriquer un sac plastique, qui est utilisé en moyenne vingt minutes, et il faut 100 à 400 ans pour qu’il disparaisse s’il est abandonné dans la nature ! (…) Le 1er août 2003, la distribution des sacs aux caisses des grandes surfaces de l’île de Beauté est supprimée.

La suppression des sacs plastique a du succès chez les consommateurs, heureux de se débarrasser de cette pollution visuelle. Dans un sondage effectué par le CSA pour le WWF, 83% des Français approuvent la décision de certains supermarchés de ne plus donner de sacs jetables «afin de réduire les pollutions».

J’avais constaté avec une vraie satisfaction l’introduction de « caisses vertes » à l’hypermarché de mon secteur il y a quelques mois. Au début de l’été, c’est le magasin entier qui a décidé de supprimer la distribution de sacs plastique jetables. Et il semble que l’ensemble des enseignes d’hypers en France emboîtent le pas, à l’appel de plusieurs organismes (WWF, Ademe, ligue ROC) oeuvrant pour la protection de l’environnement et la maîtrise de l’énergie.

Il faut savoir que les sacs plastiques distribués aux caisses sont recyclables, mais non recyclés en fin de vie ! Leur recyclage n’est pas une solution économiquement viable. Ils terminent dans nos poubelles, lorsqu’ils ne sont pas disséminés dans la nature… Ils constituent une pollution visuelle bien durable celle là, sont néfastes pour la flore et la faune, contribuent à l’épuisement d’une ressource naturelle non renouvelable (le pétrole), et dégradent la qualité de l’air lorsqu’ils sont incinérés en fin de vie… Autant de bonnes raisons de les supprimer définitivement !

Halte aux sacs plastiques ! (Dessin de Tignous)

Halte aux sacs plastiques ! (Dessin de Tignous)

D’accord, les professionnels de la grande distribution ont encore beaucoup à faire, avec les industriels, pour qu’on puisse parler d’une vraie démarche globale de « protection de l’environnement » (et plus encore aux Etats-Unis, d’où je publie cet article…). Par exemple, en proposant autre chose que des sacs plastiques – fussent-ils durables, réutilisables, échangeables et recyclables ! – pour remplacer des sacs plastiques… Mais l’initiative de supprimer de ces sacs jetables est à souligner et à encourager.

Sac cabs en coton bio

Sac cabs en coton bio

LA vraie solution ? Elle nous est donnée par Hubert Reeves, astrophysicien de renom qui est aussi président de la ligue ROC pour la préservation de la faune sauvage et la défense des non-chasseurs : préférer le filet ou le sac cabas en coton « bio ».

Plus un sac est utilisé donc réutilisé, plus son bilan environnemental est favorable. Le filet en coton « bio » est la solution écologique (pas de produits pétroliers, pas d’engrais chimiques, pas de pesticides,…). Il est solide et extensible… et il est lavable ! Donc il dure longtemps. On l’emporte vide dans la poche d’un vêtement, et on le remplit sans problème…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*